Anne Warin pour beaucoup est une chanteuse de variétés qui a intégré dans les années 2000, l'équipe des 10 commandements pour y jouer le rôle de Yokebed.

Anne Warin

Vous voulez que je vous dise ? Je n'ai jamais vu cette comédie musicale, la variété et les comédies de chansons mièvres, m'ont toujours donné des boutons d'urticaire. Rien que d'écrire ces quelques lignes, je sens que je vais devoir prendre rendez-vous avec ma dermatologue.

Ceci-dit ce n'est pas vraiment une punition, ma dermatologue est charmante. Je devrais plus souvent écrire des articles sur Pascal Obispo, Luc Plamandon, Élie Chouraqui, Jean-Jacques Debout etc.

Pour les fans de la chanteuse, Anne Warin a réellement commencé sa carrière de chanteuse en 1995 avec "Les années twist" spectacle musical créé et mis en scène par Roger Louret. Ce spectacle a probablement dû figurer parmi ses plus belles réussites car joué aux Folies Bergère, ce petit retour sur une des grandes périodes de la chanson française a été récompensé par le Molière du spectacle musical en 1995.

Par la suite Anne Warin a eu le bonheur de sortir quelques albums solo, mais ce n'est pas de cela dont je voulais causer ici.


chanteuse & choriste

Bruno Coupé : Pour ma part, j'ai eu la chance de connaître la chanteuse Anne Warin quand elle apprenait encore le métier au "studio des variétés". Je crois que c'est Fred Fresson (le fiston du défunt Bernard) ou Camille Saféris qui m'a présenté la charmante choriste.

A l'époque je cherchais une voix pour servir une marionnette. La première voix enregistrée pour le rôle était une certaine Margot, alors petite copine de Manu Chao mais la tonalité ne lui convenait guère (c'est de ma faute) et j'avais besoin d'une choriste possédant un registre plus vaste.

Anne Warin chanteuseAnne Warin a enregistré la chanson (une reprise en français de Dancing in the street) en moins de temps qu'il faut pour appuyer sur le bouton "recording". Un vrai bonheur. Du coup nous sommes restés en relation pendant plusieurs années, ce qui nous a donné l'occasion de faire de la musique ensemble et ce fût un réel plaisir à chaque fois.

La compagnie "La boîte à rythme" avec qui je travaillais, a eu ensuite besoin d'une voix pour une marionnette nommée "Miss Olsy" (une jolie trouvaille de Philippe Calmon, rendons à César...) encore une fois Anne Warin s'en est sortie à merveille. La chanson orientée rock anglais se nommait "J'habite en Angleterre", franchement Anne nous a fait une sacrée bonne prise que nous avons évidemment gardé avec fierté.

Mon seul regret c'est de n'avoir gardé aucune trace de ces deux enregistrements qui témoignaient à quel point Anne Warin était déjà très jeune, une merveilleuse chanteuse.

Et puis son départ vers le show business nous a momentanément tenu à distance. Pour le spectacle que "La boîte à rythme" a produit ensuite, j'ai fait appel à Nathalie Llinares (Natalie Kotka), qui reste à ce jour une des choristes les plus extraordinaires que j'ai eu l'occasion d'enregistrer.

Après son épisode avec Rouger Louret, j'ai retravaillé un peu avec Anne Warin qui tentait une collaboration avec un excellent musicien compositeur (Matthieu Geoffroy) en tant que preneur de son, programmeur midi et mixeur de bousin sonore. Personne n'était à sa place dans cet épisode au son mi-variétoche, mi-chanson pop et l'expérience n'a rien donné de bon.

Ma dernière collaboration avec Anne Warin remonte à 1992, j'ai réussi la prouesse de réunir Nathalie Llinares et Anne Warin pour une séance de chœurs pas si fastoche que ça pour la chanson Je suis un homme c'est le seul témoignage sonore qui me reste de toutes ces expériences, les moyens étaient limités, ça vaut ce que ça vaut mais je garde de très bons souvenirs de cette époque.

Je suis un homme (en duo avec Nathalie Llinares)


PayPal Acceptance Mark