Surnommé le "Elvis Costello français" par Bruno, Pascal Borne a toujours été un des musiciens favoris du chanteur pour enfants.

pascal borne guitariste & chanteur

Récemment décédé, Pascal Borne laisse derrière lui des contributions musicales notoires au sein des groupes Kingsnakes, Chihuaha et bien évidemment Hot Pants emmené par celui qui est depuis devenu l'exceptionnel artiste nommé Manu Chao créateur de la Mano Negra, puis fondateur de l'extraordinaire formation Radio Bemba Sound System....

J'ai vu à plusieurs reprises Pascal Borne lors de concerts au Gibus de Paris ainsi que dans d'autres salles que j'ai oubliées (toutes mes excuses mais ça fait un bout de temps), Son jeu de guitare m'avait emballé mais le son de sa voix m'a également réellement scotché.

J'ai contacté le bonhomme pour lui demander d'enregistrer sa voix afin d'interpréter une chanson qui devait faire partie de mon second spectacle "Etrange affaire à Rockenville".

Son interprétation enregistrée en une ou deux prises uniquement fut de toute beauté.

Une considérable énergie, une justesse mélodique, une rythmique incomparable et surtout une générosité digne des plus grands m'ont définitivement convaincu que je venais d'avoir à faire à un sacré phénomène. Mon plus grand regret, ne pas avoir conservé de trace sonore de cette fabuleuse prise de son.

Je me souviens avoir dit à Pascal que la reprise Ay que dolor du film "Vivre Vite" de Carlos Saura était une incroyable réussite. Sa réponse empreinte d'un humour qui le caractérisait m'a fait exploser de rire : "Ah, oui, maintenant on est obligés de jouer ce morceau 3 ou 4 fois à chaque concert, sous peine de nous recevoir des dizaines de canettes de bière dans la tronche".


Pascal Borne s'exprime :

Mon premier groupe fut Parachute j'avais 16 ans. Notre répertoire était entièrement constitué de chansons des Beatles. Le bassiste du groupe était Jamel Laroussi qui a fondé plus tard, le groupe Au Petit Bonheur (Je veux du soleil).

Nous étions fans de Doctor Feelgood. Nous avons joué avec Bill Hurley, le chanteur du groupe les Inmates. Avec Parachute, nous avons joué six mois. On cherchait un deuxième guitariste. Ce fut Manu Chao...

Avec les Kingsnakes j'ai pu jouer à Barcelone devant 10 000 spectateurs. Wilson Picket était la star... il avait une voix de stentor. Mon seul regret est de n’avoir pu le rencontrer...

Mes véritables références sont John Lennon, Paul McCartney, Ringo, Georges... bref les Beatles. Mais également, les Stones, Tom Petty, Bruce Springsteen, Charles Aznavour, Georges Brassens. Eric Clapton.


Merci à Docteur Blues qui m'a permis d'enrichir cet article...

PayPal Acceptance Mark