Interview de Camille Saféris à propos de la mise en scène du spectacle "Monsieur Soleil".

Popo: Camille, tu viens de réaliser la mise en scène du spectacle Monsieur Soleil, est-ce ta première collaboration avec Bruno Coupé ?

C.S: en tant que metteur en scène oui, mais j'ai travaillé avec Bruno pour la première fois en 1987, comme... chanteur. Bruno venait de monter son premier spectacle "C'est loin New York", il y était entouré de marionnettes animales et chacune possédait sa voix enregistrée.

Dany Brillant (inconnu à l'époque) avait prêté sa voix au chat mais Bruno m'a demandé de faire un essai pour le remplacer (Bruno aimait bien la voix de Dany en tant que chanteur mais ne l'aimait pas en tant que comédien, il me semble...) mon travail lui a plu et j'ai finalement enregistré la chanson pour l'album.

Popo: Je crois savoir que Bruno t'a ensuite sollicité pour le premier rôle d'une marionnette de son spectacle "Le chant du Dragon"...

C.S: Exact. Bruno avait besoin d'une voix qui puisse à la fois chanter la biguine ou le rock... mais aussi jouer la comédie. Et il s'est montré très exigeant, comme toujours! Une fois encore mon travail a dû le satisfaire puisqu'il a gardé ma voix...

Popo: On entend également ta voix sur l'album de Bruno Coupé La boîte à rythm'n blues.

C.S: Oui, j'ai fait quelques chœurs en compagnie de Fred Fresson (le fiston) et Mathieu Geoffroy.

Popo: et donc Bruno t'a demandé ensuite de réaliser la mise en scène de "Monsieur Soleil".

C.S: Bruno m'a d'abord envoyé le texte pour me demander mon avis, et ensuite il m'a proposé de venir à Dinard pour le mettre en scène dans la superbe salle du Palais des arts et du festival. L'idée de passer quelque temps au bord de la mer était très séduisante alors j'ai accepté l'invitation (rires)...  Hélas, nous avons travaillé jour et nuit en intérieur et mon maillot de bain n'a pas servi une seule fois! Heureusement que le spectacle s'appelle Monsieur Soleil.


PayPal Acceptance Mark