Votre enfant ne supporte pas les légumes. Il n'est pas le seul. Il trouve les oignons tristes à pleurer, il ne peut pas piffer les aubergines, ni sur le trottoir ni dans la cuisine et les salades faut pas lui en raconter... comment donc lui faire apprécier les champignons, les poivrons ou les brocolis ? Essayez la bouillie de légumes au merlan, recette diététique et délicieuse.

Bouillie de légumes au merlan

Avant toute chose, il est tout de même incroyable de constater que la plupart des enfants qui laissent systématiquement les navets et les courgettes sur le bord de leur assiette, arrivent à les manger avec plaisir quand ces légumes se retrouvent au milieu de la semoule d'un bon couscous.

Si c'est le cas de votre charmant bambin, c'est qu'il n'est pas tout à fait irrécupérable et que vous avez encore une chance de lui faire aimer les légumes. A condition de bien les cuisiner... ne le prenez pas mal, prenez plutôt un papier, un crayon et notez la liste des commissions du jour (pour 4 personnes):

  • 2 gros filets de merlan
  • 6 belles courgettes
  • 1 brocoli
  • 250 g de champignons de Paris
  • 5 oignons moyens
  • 1 morceau de fenouil
  • 1 poivron rouge
  • gousses d'ail (si vous avez des projets amoureux, n'abusez-pas, sinon 5 ou 6 c'est pas mal)
  • Cumin, sel, paprika, coriandre moulue.

La recette

Dans un plat genre wok ou à défaut, dans une grande poêle suffisamment profonde, faites bouillir un fond d'eau et jetez-y, sans vous éclabousser, les oignons coupés en petits morceaux. Le but de la manœuvre est de commencer à cuire les oignons. Gardez un oeil sur eux et rajoutez de l'eau régulièrement pour ne pas les laisser cramer. Sinon, ne venez pas vous plaindre que votre mioche a fait "beurk" au moment de goûter le plat... remuez les oignons aussi souvent que possible.

Pendant que les oignons se font leur petite séance de sauna, enlevez un peu de peau des courgettes à l'aide d'un économe. Découpez les courgettes en grosses tranches, le poivron en lanières, les champignons, le brocoli en morceaux grossiers et le fenouil en petits bouts. Vérifiez la cuisson des oignons, assurez-vous qu'ils ont toujours un peu d'eau pour barboter et ajoutez un peu de vin blanc si vous voulez.

Quand les oignons commencent à devenir tous mous (comptez une cuisson de 15/20 minutes environ), ajoutez les morceaux de fenouil et de poivron. A partir de ce moment, vous pouvez considérer que votre vie va tourner au ralenti, profitez-en pour mettre un disque ou allumer la téloche... mais restez à proximité de la cuisine afin de surveiller qu'il y a toujours un peu d'eau au fond du Wok (n' woll).

Quand le poivron et le fenouil commencent à ramollir (au bout de 10 minutes à peu près), ajoutez les morceaux de brocoli, les champignons et les courgettes. Si vous avez pris une petite casserole, évidemment ça ne rentre pas, fallait écouter ce que j'avais dit au départ. Trouvez un plat adapté et mettez-y dedans tous ces petits légumes avec un un bon volume d'eau, couvrez et dites-vous qu'à priori vous êtes peinard pour une petite heure... revenez quand même de temps en temps pour touiller et vérifier que tout se passe bien.

Au bout d'une heure de mijotage, la bouillie commence à prendre forme (si l'on prend en compte la cuisson des oignons, du poivron et du fenouil, cela fait en vérité bientôt une heure et demi que les hostilités ont démarré). Enlevez le couvercle et allumez la hotte, il va falloir faire évaporer toute la flotte que vous avez sans cesse ajoutée (c'était bien la peine). C'est le moment également d'incorporer les filets de merlan. Ne vous éloignez-pas, vous allez devoir remuer régulièrement jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus d'eau.

Dans le même temps, épluchez les gousses d'ail et pressez les avec l'aide d'un presse-ail (ben oui, ça sert à ça...)

Ajoutez l'ail, une toute petite cuiller à café de sel, une bonne pincée de cumin, de paprika et de coriandre moulue. Goûtez. Rajoutez si besoin, encore un peu de cumin, de paprika, de coriandre et ainsi de suite... à ce niveau tous les goûts sont dans la nature.

Appelez votre mioche et servez lui une assiette de votre succulente préparation. Si il n'aime pas, foutez-lui une baffe, envoyez-le se couchez et régalez-vous sans lui.


Tartiflette océane

Si vous n'avez pas fini votre bouillie de légumes au merlan, congelez les restes de votre mixture en vue de les recycler par une frisquette soirée d'hiver...

Soirée d'hiver :

Faites cuire quelques pommes de terre. Déposez les patates dans un plat allant au four à micro-ondes et recouvrez-les de la bouillie de légumes au merlan après l'avoir préalablement décongelée. Si vous en avez le courage, vous pouvez aussi allonger la préparation avec une petite tombée d'oignons à peine caramélisée, ça le fait grave!

Recouvrez tout ceci d'un fromage à tartiflette et faites réchauffer une dizaine de minutes, le temps de faire fondre le fromage.

Rappelez votre sale môme et réconciliez-vous.

PayPal Acceptance Mark